Cet été, buller sur une plage propre

5500 km de côtes, 3 façades maritimes, 4 mers et océans : le littoral français est vaste… et il se fait beau ! Chaque année vous êtes nombreux à agir pour que nos plages restent belles. Au printemps, les adhérents des Auberges de Jeunesse HI Marseille et Biarritz se mobilisaient lors des Initiatives Océanes. D’autres initiatives restent possibles !

Les déchets aquatiques à éliminer

80% des déchets aquatiques proviennent d’activités humaines s’exerçant à terre. Et 60 à 95 % des débris trouvés au fond des mers sont des déchets de plastiques, principalement des emballages. Enfants, étudiants, parents, grands-parents, citoyens ou militants engagés, protéger le littoral est l’affaire de chacun puisque l’affaire de tous.

Top 5 des bons gestes

  1. Après le pique-nique, objectif zéro déchet sur la plage.
  2. En randonnée, j’emprunte les sentiers côtiers, pas les dunes.
  3. Dans un élan d’émotion, je ne cueille pas les fleurs et plantes sur les dunes.
  4. En plongée, je respecte les coraux – attention aux palmes. Je ne remonte aucun « souvenir » pour les amis, la famille.
  5. Je m’engage en participant à des actions de protection de l’environnement marin.

Les initiatives à partager

Du nord au sud de la France, les actions sont nombreuses. Les Initiatives Océanes, organisées par Surfrider Europe Foundation, sont l’occasion de devenir ambassadeur et relayer le message pour un tourisme côtier responsable. La Journée Mer Fragile organisée par Attention Mer Fragile ou la grande tournée des plages françaises organisée par la Fondation Maud Fontenoy sont d’autres occasions pour s’investir et faire changer les comportements.

Les associations à soutenir

Surfrider Foundation, association européenne implantée en local.
Attention Mer Fragile, association locale basée à St Malo.
L’UADL (Union des Associations de Défense du Littoral) coordonne les actions et compétences de plusieurs associations.
La fondation Maud Fontenoy.

En bref, le déchet qui pollue le moins est celui qu’on ne produit pas. Alors réduisons les déchets à la source.

© Chad McDermott/Fotolia.com

 

Commentaires

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire