Le service civique en auberge de jeunesse

Le service civique effectué par Maïlys était axé sur une mission développement durable. Elle revient, pour nous, sur ce que lui a apporté cette expérience. Les auberges de jeunesse HI France proposent des missions de Service Civique dans toute la France. N’hésitez pas à postuler.

FUAJ – Quel est ton parcours ?

Maïlys – J’ai effectué une première année de Licence d’Art cinématographique à l’université de Lille 3. En 2017, pendant ma licence 2, je n’étais plus sûr de vouloir continuer dans cette voie. J’ai donc décidé d’arrêter en cours d’année pour prendre un peu de recul. Me retrouvant sans revenu et sans expérience, je voulais faire quelque chose de différent. A ce moment-là, un ami m’a parlé du service civique. J’ai donc décidé de tenter ma chance et de postuler pour la mission développement durable à l’auberge de jeunesse HI Lille.

FUAJ – Pourquoi avoir eu envie de t’engager dans une mission de service civique ?

Maïlys – C’est la solution qui me correspondait à ce moment. Je pouvais acquérir une nouvelle expérience professionnelle, avoir un revenu et découvrir un nouveau domaine comme le développement durable. Le côté citoyen et concret de la mission m’a beaucoup attirée. En ayant arrêté mes études en milieu d’année, il était plus difficile de trouver un travail. Le service civique, qui propose différentes missions régulièrement, m’a permis de trouver  une activité rapidement.

FUAJ – Pourquoi effectuer le service civique à la FUAJ ?

Maïlys – J’ai été intéressée par le côté développement durable; même si je ne veux pas forcément en faire mon métier aujourd’hui. Je voulais découvrir autre chose et en ressortir plus riche.

« Je voulais découvrir quelque chose de différent. »

FUAJ – Où as-tu effectué ta mission et quel en était le contenu ?

Maïlys – J’ai effectué ma mission à l’auberge de jeunesse HI Lille, dans un bâtiment neuf axé développement durable. Ma mission consistait à faire avancer le dossier Clef Verte. J’ai mis en place des activités pour sensibiliser le plus grand nombre : habitants du quartier de l’auberge de jeunesse, de la ville ou même salariés au sein du bâtiment.

FUAJ – Que t’a apporté le service civique ?

Maïlys – J’attendais vraiment d’apprendre et de revenir avec un « bagage neuf », de découvrir le fonctionnement du lieu et de réaliser de nouvelles choses autour de ce lieu. Je voulais, également, me surpasser.

Dans les faits, j’ai développé de nouvelles compétences. Cela peut vous paraître étrange, mais le simple fait d’envoyer des mails et d’appeler des gens (que je n’arrive pas à joindre) pour leur proposer des projets a été un grand pas pour moi. J’ai réussi à mettre en place un concours vidéo en me chargeant de l’organisation et de la communication de l’évènement. J’ai été le moteur d’un projet, avec les associations présentes dans le bâtiment, qui consistait à construire des bacs de cultures.

« J’ai développé de nouvelles compétences. Je me suis prouvée que j’étais capable de mettre en place des projets. »

FUAJ – Un souvenir particulier ?

Maïlys – Je pourrais tout simplement expliquer le fait que j’ai été un peu perturbée au début de ma mission. En effet, je ne savais pas trop quoi ou comment faire. Mais, petit à petit, j’ai compris comment fonctionnait l’auberge de jeunesse et l’équipe. J’ai eu de la chance car le directeur me laissait relativement libre de mes actions. Cela m’a fait un peu peur au début, mais finalement cette expérience a été très enrichissante pour moi. J’ai dû me débrouiller pour avoir de nouvelles idées et réaliser les projets. Le soutien et la confiance du directeur m’ont été précieux et m’ont permis de me prouver que j’étais capable de mettre en place des projets. Je ne l’aurais pas imaginé avant cette mission.

FUAJ – Quels sont tes projets maintenant ?

Maïlys – Au cours de ma mission, j’ai trouvé le master que je souhaitais faire après la Licence d’Art Cinématographique que je faisais avant. Je me suis donc réinscrite à l’université en deuxième année de licence.

« Je vais faire ma licence 2. »

Vous avez entre 16 et 25 ans ? Comme Maïlys et Adrienne, le service civique vous intéresse ? Postulez pour une mission en auberge de jeunesse HI France. Des missions de service civique sont à pourvoir dans toute la France. N’hésitez pas et profitez de cette expérience enrichissante…

© Maïlys Ayeche

 

Commentaires

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire