Les baroudeurs à Paris

Cela fait quelques mois maintenant que nous suivons cette famille blogueuse sur les routes de leur Tour de France #TDF. Un voyage au long cours parsemé de rencontres, visites, découvertes et bonnes surprises. Après Nice, Arles, Sète, Rochefort… Caroline, Cédric, Manon et Hugo sont à Paris. L’occasion, pour nous, de les rencontrer. Quand le virtuel devient réel cela donne ça…

FUAJ : Bonjour Caroline, nous sommes ravis de vous rencontrer. Cela fait 5 mois que vous êtes partis, comment allez-vous et comment se déroule votre Tour de France à vélo ?

Graines de Baroudeurs : Nous allons très bien ! Le temps passe très vite et le bilan est déjà plus que positif. Ce tour de France est dépaysant, riche et rempli de rencontres. Cela permet d’avoir une autre vision, d’appréhender le voyage autrement. Nous vivons cette expérience à 100% en famille. Nous sommes ultra-disponibles pour nos enfants et très engagés dans notre association. Le projet de Graines De Baroudeurs est une priorité. Nous souhaitons promouvoir la pratique du vélo et du vélotourisme, encourager son accessibilité à tous, à toutes les familles, et notamment aux personnes en situation de handicap. Nous avons déjà mis en place de nombreuses actions.

FUAJ : Justement, parlez-nous des actions en faveur du handicap notamment ?

GDB : Les animations prévues ont pris différentes formes. Nous prêtons du matériel, nous partageons des étapes de quelques kilomètres ou nous organisons des réunions ou des verres de l’amitié. Nous rencontrons des personnes dont l’engagement est un modèle pour tous. Notre objectif est de faire découvrir le vélo-tourisme à tous les publics. Notre Tour de France va nous permettre de faire un état des lieux et de proposer des aménagements à prévoir aux professionnels du 2 roues, prestataires touristiques. Nous avons également à cœur de mettre en lumière des associations évoluant dans le monde du vélo et du sport pour tous.

FUAJ : Vous testez de nombreux types d’hébergement et notamment les Auberges de Jeunesse Hi, que pouvez-vous nous en dire ?

GDB : Effectivement, nous séjournons dans les Auberges de Jeunesse Hi lors de certaines étapes. Ce qui est étonnant c’est la diversité des établissements. Ceci crée une attente avant l’arrivée dans une auberge de jeunesse : à quoi va-t-elle ressembler, comment vont être les pièces communes ou encore les chambres… A chaque fois, c’est une vraie découverte. Mais 2 essentiels sont toujours là : un accueil hors du commun et des services disponibles très adaptés aux voyageurs et aux familles.

FUAJ : En tant que famille, vous sentez-vous bien en auberge de jeunesse ?

GDB : J’avoue que nous nous étions mis un frein nous-même car nous n’osions pas aller en auberge de jeunesse avec de jeunes enfants par peur de déranger les autres voyageurs et par méconnaissance. En fréquentant les auberges de jeunesse Hi pendant notre #TDF, nous nous sommes vite sentis comme à la maison. Nous avons ressenti l’ambiance, rencontré des gens très ouverts qui avaient envie de partager leurs expériences. C’est ce qui nous a le plus marqué !

FUAJ : Quels sont les 3 mots qui vous viennent à l’esprit quand on parle des auberges de jeunesse Hi ?

GDB : Convivialité, Partage, Accessibilité

Merci à toute votre tribu et bonne continuation pour votre #TourDeFrance. A suivre, vos prochaines étapes à Saint-Brieuc, Pontivy, Nantes et La Rochelle sur votre site et sur les réseaux sociaux… Restons connectés !

3 mots sur l’auberge de jeunesse…

HI ROCHEFORT

> Accueillant

> Moderne

> Calme

3 mots sur l’auberge de jeunesse…

HI NICE

> Localisation idéale

> Chaleureux

> Festif

3 mots sur l’auberge de jeunesse…

HI ARLES

> Familial

> Calme

> Pratique

3 mots sur l’auberge de jeunesse…

HI SETE

> Charmant

> Cosy

> Coloré

3 mots sur l’auberge de jeunesse…

HI PARIS YVES ROBERT

> Moderne

> Calme

> Conviviale

3 mots sur l’auberge de jeunesse…

HI CANCALE

> Ressourçant

> Inattendu

> Vue fascinante

© Graines de Baroudeurs, FUAJ-VF

 

Commentaires

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire