Rencontre internationale, les participants témoignent !

IOU respect est la rencontre internationale emblématique des auberges de jeunesse HI. Elle a été élaborée suite au 11 septembre 2001, en partenariat avec l’UNESCO, par des organisations des auberges de jeunesse, qui ont  affirmé leur engagement en faveur de la culture de la paix. « Permettre aux jeunes de découvrir le monde en apprenant de leurs différences culturelles », c’est l’engagement des auberges de jeunesse de la FUAJ, maillon français de Hostelling International.

Cette année, IOU Respect s’est déroulé au Liban avec 5 pays participants : Egypte, Tunisie, Liban, Allemagne et France. Les jeunes français qui ont participé à cette rencontre internationale nous ont livré leur témoignage. Chacun a beaucoup appris et sort grandi de cette expérience.

Afin d’en savoir un peu plus, voici les 6 témoignages de cette expérience hors du commun.

Ayant déjà eu plusieurs expériences dans l’apprentissage non formel, IOU Respect m’a permis d’approfondir mes connaissances sur l’interculturalité et l’apprentissage coopératif. En effet, cette rencontre internationale était très riche en apprentissages, en découvertes, en accords, en désaccords, en interactions, mais aussi en émotions.

Je pense que la qualité des Dialogue Sessions dépend du facilitateur. Nicole, qui s’est occupé d’animer ces discussions, pendant les deux semaines, a vraiment été une source d’inspiration pour moi.

Nous avons été très bien accueillis dans les différentes auberges de jeunesse. Je me sens, aujourd’hui, plus proche de la communauté Hostelling International. Je suis fière de la représenter, de la faire connaître et pourquoi pas d’aider à son développement.

De plus, je suis sincèrement convaincue par ce type de rencontre internationale pour rendre possible la construction d’une paix durable. Je me sens, vraiment, privilégiée d’avoir pu y participer.

« Les jeunes et l’éducation non formelle sont la clé pour un monde plus solidaire. »

Elise Giroud

Avant de partir au Liban pour cette rencontre internationale, je n’aurais jamais pensé pouvoir créer des relations aussi fortes en si peu de temps avec des inconnus aux cultures, a priori, si différentes !

Et pourtant, en seulement deux semaines, j’ai tissé des liens extraordinaires avec les autres participants. C’est en partant que je m’en suis rendu compte… Effectivement, durant cette aventure humaine, nous avons pu découvrir différentes visions de la société, de la religion, de la politique et tout simplement de la vie. Je ne peux que ressortir plus ouvert et plus riche de cette expérience. Et même si la fin de l’aventure a été difficile, tellement elle a été intense en émotions et en réflexions, j’y vois aujourd’hui une nouvelle étape pour continuer à apprendre des autres.

« J’en suis persuadé, la peur de l’autre et de la différence vient avant tout de l’inconnu. »

Nicolas Delporte

Durant deux semaines nous avons eu l’occasion de vivre immergés dans 5 cultures très différentes et aussi riches les unes que les autres. Nous écoutions des musiques égyptiennes avec des allemands au Liban en parlant de la Tunisie. Les dialogues sessions nous ont, ainsi, permis d’avoir une vision plus large du monde et d’entendre les avis variés des uns et des autres sur des problématiques actuelles. Nos temps libres, quant à eux, ont été synonymes de discussions et débats très intéressants. Si la fatigue ne nous prenait pas, les échanges auraient pu durer toute la nuit. Ce que je retiens de cette rencontre internationale, c’est de l’espoir. En effet, en 2 semaines, en étant avec des personnes de cultures et religions très différentes, nous n’avons rencontré aucun conflit.

« Ce projet est l’introduction d’un long parcours où chacun devient jour après jour un peu plus tolérant. »

Rashmie Freyche

Cette rencontre internationale au Liban incarne pour moi la découverte d’un pays extraordinaire et la rencontre de personnes inspirantes qui m’ont convaincue d’œuvrer davantage à la défense de valeurs porteuses d’espoir telles que l’ouverture d’esprit, la tolérance, l’humanité, le respect et l’éco-citoyenneté.

Grâce aux dialogue sessions favorisant l’échange, l’écoute et la compréhension, je suis revenue avec comme bagages une meilleure connaissance de moi-même, des autres et de l’ailleurs. Un cadeau inestimable !

A ce titre, je tiens vivement à remercier la Fédération Unie des Auberges de Jeunesse pour cette belle opportunité ainsi que la Lebanese Youth Hostel Federation pour la superbe organisation de cette aventure inoubliable.

Le monde est ce qu’on en fait, à nous d’œuvrer pour qu’il évolue en paix.
#Wearetheworld

« Hors du commun ! Voilà ce que je dirais si je devais résumer en trois mots cette incroyable expérience humaine. »

Sarah Lutz

Dans l’atmosphère incroyable de cette rencontre internationale, j’ai pu discuter, avec des personnes extraordinaires, de tellement de sujets, sérieux ou non, personnels ou non. J’ai pu apprendre à les connaître, et ai été surprise de la rapidité et de l’intensité avec lesquelles nos amitiés se sont tissées. J’ai pu faire évoluer mes propres opinions et respecter l’autre quand les siennes divergeaient. J’ai pu admirer la beauté des paysages et la simplicité des moments passés à rire ensemble ou jouer de la musique. J’ai, aussi, pu me sentir intégrée dans une équipe, dans un groupe, recevoir un mot gentil chaque matin, chanter et danser à chaque trajet de bus.

« J’ai réalisé concrètement l’importance du dialogue, de la compréhension et de la paix. »

Violette Rastoin

IOU Respect c’est…

    • – participer à travers une pédagogie active et ludique à des sessions de dialogue sur des thématiques interculturelles.
    • – être capable d’échanger sur ces mêmes thématiques très contemporaines, souvent sensibles et sources de tension, de façon pacifique et respectueuse.
    • – affronter un défi difficile, celui de se dévoiler peu à peu et partager certaines parties les plus profondes et intimes de son être.
    • – se sentir écouté, compris et accepté dans un groupe d’inconnus.
    • – se rendre compte d’être à la fois différents dans nos histoires sociales et regards sur le monde, et identiques dans nos fragilités.
    • – repartir avec un bagage enrichissant, une vision du monde ouverte à l’autre, et la conviction de pouvoir être un acteur du changement.
    • – déconstruire les idées reçues et remettre en question ses certitudes.
    • – appréhender les cultures aux travers de leurs vertus plutôt que juger leurs imperfections.
    • – une aventure « humanisante » à 360 degrés.

    « IOU Respect c’est une expérience de rencontre extraordinaire, au sens littéral ! »

    Nicolas Lindon Rdeuit

Merci à vous tous pour votre implication lors de cette rencontre internationale et pour ce partage d’expériences qui, on l’espère, donnera envie au lecteur de participer à la prochaine édition. Rendez-vous en 2020…

En attendant si vous avez envie de vous engager, la Fédération Unie des Auberges de Jeunesse propose des missions en service civique. Lisez le témoignage d’Adrienne qui a été volontaire à Lille.

 

Commentaires

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire